Pub !

01 janvier 2002

L'art du merveilleux - les réseaux

Le dixième art
« Chee Tor », réseau itinérant de la Manchester Model Railway Society construit à l'échelle 1/152. Cette oeuvre très fine est représentative de l'école anglaise qui compte depuis longtemps les champions du dixième art.


« Sidérurgie gaumaise », réseau de Jacques Quoitin au 1/160, Maillen (Belgique). Cette échelle normalisée réduite, appelée N, a été choisie pour recréer avec vraisemblance un ensemble industriel grandiose et les vastes paysages environnants dans un grenier exigu de 4,5 x 4,5 m.



« Clear Creek & Pacific Railroad », réseau itinérant au 1/87 du club The Short & Slim Guild de La Haye (Pays-Bas). L’ambiance western de cet oeuvre a été parfaitement rendue par ces modélistes hollandais, qui ont trouvé une liberté de création plus grande dans ce cadre exotique.


« La Ligne de Sanin », réseau de Kanji Yoskioka au 1/87, Yokohama (Japon). Cette réalisation propose aux spectateurs un site japonais traditionnel traité dans les couleurs et dans le style du grand peintre et graveur Hiroshige, célèbre pour ses clairs-obscurs.


« Exebridge Quay », diorama au 1/76 de Shirley et Dave Rowe, Sidmouth (Grande-Bretagne). Exemple-type d’un modélisme à l’anglaise qui représente un tableau historique (parfois fictif) dans un caisson animé et sonorisé, faisant immédiatement penser à une scène de théâtre. Mais ici, ce sont les trains qui sont les acteurs et qui jouent le scénario conçu pour eux.



« Port Cradding », réseau au 1/64 d’Alexandre Zelkine, Le Mans (France). Ancien du Canada, l’auteur y a pratiqué avec talent une échelle et un genre très américains. Il poursuit actuellement son entreprise en terre européenne. Le dépaysement des spectateurs est complet.



« Paysages du Namurois », réseau au 1/87 du club Rail Miniature Mosan, Namur (Belgique). A l'instar de beaucoup de Britanniques, ce club a voulu immortaliser son terroir dans une réalisation dépouillée où le paysage est prépondérant.



« Rampe sud du Bern-Lötschberg-Simplon », réseau au 1/43 de Christian Rivière, Namur (Belgique). Malgré l'échelle, choisie habituellement pour mettre en évidence le matériel roulant, l’auteur, grand amateur de paysages alpins, a également voulu reproduire les sites grandioses qu’il affectionne.




«  Dépôt SNCF », section itinérante du réseau du Rambolitrain, Rambouillet (France). L'échelle du 1/43 a été imposée par le matériel roulant de collection que ce musée a comme objectif de préserver. Mais l'environnement paysager n'est jamais oublié et sert d'écrin naturel aux belles machines à vapeur.

(Photo Denis Regnault)


Christophe Franchini

Auteur et directeur de la publication

En savoir plus...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Boutique Ptitrain / Amazon

 

Soyez averti des publications !

Saisissez votre adresse email.

Copyright © Ptitrain™ is a registered trademark.
Designed by Templateism. Hosted on Blogger Platform.