Pub !

08 février 2010

,

Cerise : une part du gâteau

Cerise Modélisme
Courant 2004, Locorevue a publié un HS, avec 9 plans de réseaux. Le dernier projet proposé est la gare de Cerise, par l'excellent François Fontana.



Dessin de la gare de Cerise, par François Fontana

Cette gare, à forte connotation urbaine, m'a tapé dans l'oeil pour différentes raisons :
  • Originalité du plan de voies
  • Pas l'ombre d'un brin d'herbe
  • Des murs de soutènements
  • Un terminus
  • Epoque ancienne (ou actuelle avec ambiance banlieue)
  • Plein d'autres choses inexplicables

Voyons le plan proposé par François Fontana (et dessiné par Yann Baude) :

Plan technique du réseau complet de Cerise

Ce plan permet de voir que FF a quelques marrottes dont : la volonté de faire de petites gares et donc de petits réseaux, des ponts transbordeurs pour raccourcir au maximum la longueur de l'emprise, de l'astuce, beaucoup d'astuce.

Voyons comment FF nous propose de construire ce réseau :
"La menuiserie du réseau est des plus simples. Pas ou très peu de relief négatif, c'est à dire en dessous du niveau de la voie, ce qui nous permet de poser nos rails directement sur un plateau. Le programme de voie est choisi dans la gamme Peco au code 75, et la majeure partie des voies est noyée dans la chaussée de la cour. 
Les deux secteurs et le transbordeur sont fabriqués de façon simple ; la cuve des ponts est réservée dans la structure du réseau. Les ponts secteur sont articulés sur un pivot constitué d'un axe de 2 mm en métal, le transbordeur coulisse entre les deux bords de la réserve creusée dans la plate-forme. Le transbordeur et le secteur en gare n'ont que deux positions, leur course est donc par leur arrivée en butée. 
En revanche, le grand secteur doit posséder, en plus de ses deux butées, deux positions intermédiaires parfaitement repérées, il faut donc l'équiper d'un système de tringlerie avec blocage de position.
Pour pouvoir réserver les cuves des ponts secteurs et transbordeurs, la structure du réseau est découpée dans une feuille de contreplaqué de cinq millimètres, elle-même contrecollée sur une feuille de contreplaquée de plus forte épaisseur. Les cuves des ponts mesurent 5mm de profondeur, ont des bords parfaitement nets et un fond rigide, il ne reste qu'à découper le pont dans une chute de contreplaqué de 5mm et le tour est joué.
Tous les reliefs négatifs peuvent être découpés dans la feuille de contreplaqué de 5mm, visuellement, on gagnera à décaisser la cour à marchandises, de manière à ce qu'elle soit légèrement plus basse que les voies en gare.
Les trois aiguilles sont commandées par des tringles, reliées à des interrupteurs qui inversent la polarité de la pointe de coeur.
Cerise est le réseau idéal pour l'amateur qui manque de place ou pour celui qui, ayant envie de faire partager sa passion, n'hésite pas à exposer ses réalisations. Avec un encombrement aussi réduit que 125x60 cm de surface et une quarantaine de centimètres de hauteur, il peut être facilement transporté dans une automobile de taille standard. La digitalisation simplifiera les liaisons électriques : deux fils à chaque extrémité des voies, et rien de plus, plus besoin d'interrupteurs.
Bien évidemment, ce réseau ne convient pas à la circulation de grands trains, mais c'est un vrai régal de manoeuvrer quelques couverts alors que le MV entre à quai."

Voilà la description. Il faut maintenant analyser, affiner le plan, modifier des éléments, construire l'ossature, régler les problèmes techniques et dégager du temps.

Y'a plus ka !

Christophe Franchini

Auteur et directeur de la publication

En savoir plus...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Boutique Ptitrain / Amazon

 

Soyez averti des publications !

Saisissez votre adresse email.

Copyright © Ptitrain™ is a registered trademark.
Designed by Templateism. Hosted on Blogger Platform.