Pub !

12 septembre 2011

, ,

Le train, élément de stabilité

Alain Senes Moduleho Voie de débord

Ne nous voilons pas la face, le train n’est pas fun, pas de looping, pas de dérapage, pas de « roue arrière ». Le train n’est pas libre de ses mouvements, il suit la voie qui lui a été tracée. Le train est discipliné certes, mais par sa présence, sa puissance et son esthétisme, le train passionne.

Dans le vaste monde du modèle réduit pourquoi choisir le train ? En effet, ses défauts sont nombreux. Un train ne se pilote pas, il ne déclenche pas de poussée d’adrénaline quand nous sommes aux commandes. En règle générale, ce n’est pas une activité de plein air, alors que les voitures, les bateaux et les avions se suffisent à eux même et peuvent facilement servir de prétexte à la sortie du dimanche. Chacun appréciera son modèle réduit, l’utilisera, en prendra les commandes. Le modéliste routier, naval ou aérien retrouvera les sensations du modèle grandeur nature en évoluant dans le même décor, le même environnement.

Et c’est là que réside tout l’intérêt du train miniature, le décor, l’environnement. En effet, pour mettre en valeur ses modèles, l’amateur va devoir concevoir « son » décor. Le modéliste ferroviaire est un créateur de monde. Une part de son activité sera de concevoir, de réaliser un lieu imaginaire ou une transposition de la réalité. Le modéliste ferroviaire est un metteur en scène, un auteur, une sorte d’artiste façonnant une image de la réalité, voire une réalité à son image.

Sans conteste, le modéliste ferroviaire est un rêveur, un peu romantique à ses heures. Son esprit vagabonde. Ses pas l’entraînent le long des emprises ferroviaires, dans les gares, souvent son appareil photo à la main. Il prend ses inspirations, son intellect et sa curiosité sans cesse en éveil. Le modéliste ferroviaire est un documentaliste, une sorte d’historien qui nous livre sur son réseau des images d’un passé, plus ou moins lointain. Nul doute que son œuvre est souvent empreint de nostalgie.

Pour ce bâtisseur « de monde », l’exploitation des trains n’est que l’aboutissement d’un long processus créatif.

Non, le train n’est pas fun.

Alain Senes, le 27 septembre 2008

Christophe Franchini

Auteur et directeur de la publication

En savoir plus...

1 commentaires:

Boutique Ptitrain / Amazon

 

Soyez averti des publications !

Saisissez votre adresse email.

Copyright © Ptitrain™ is a registered trademark.
Designed by Templateism. Hosted on Blogger Platform.