Le train des arts - La bande dessinée


Après avoir parlé du septième art, passons brièvement au neuvième : la bande dessinée. Dieu sait si celle-ci s'est souvent servie des effets spectaculaires que le chemin de fer lui offrait. Que ce soit dans les cartoons américains, la bande dessinée de série B, ou dans les fleurons de la BD raffinée européenne, les trains sont mis à toutes les sauces, y compris érotico-mystique. Un album (malheureusement épuisé aujourd'hui) s’impose pour faire le tour de la question : «Le quai des bulles » de Jack Chaboud et Dominique Dupuis, publié par les Editions la Vie du Rail, Paris. C'est une véritable mine d’or et, de plus, d'une très belle présentation.


L’album « Le quai des bulles » constitue une étude magistrale de la présence du train dans la bande dessinée.

Commentaires